• Empreinte

     

     

     

    Si un jour je n'étais plus

    Je voudrais être tour à tour, le vent, la pluie, le soleil et la lune.

    Je pénétrerais alors sans gêne aucune

    Jusqu'au plus profond de toi-même ...

    J'aurai aimé

    Que tu sois verre

    A l'ombre bleue des murailles du ciel.

    J'aurais aimé

    Que ces larmes soient pierres

    Sur les rouges pentes

    Qui me mènent au sommeil

    Car je sais

    Que tes yeux sont rivages

    Où gisent les épaves

    De mes rêves lointains.

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :